Présentation de l'étude

 
Considérant que l'exécution des décisions de justice n'étaient pas toujours  le mode opératoire le plus approprié au règlement des litiges nés de l'impayé du crédit à la consommation,  la SCP d'huissiers de justice  Bocchio et Associés  a, dès le début des années 90 privilégié le développement de l'activité de recouvrement amiable.
 
Elle considère a priori que son interlocuteur est de bonne foi et que la cause de l'impayé trouve son origine dans une difficulté passagère.
Dès lors il convient de satisfaire le droit légitime du créancier à recouvrer son dans des délais raisonnables tout en prenant en compte la capacité du débiteur à régler sa dette.
Le recouvrement consiste alors à faire régulariser l’impayé en mettant en place, si nécessaire, un échéancier qui prenne en compte ces deux exigences.
Dans ce cas, la relation se transforme au bénéfice de tous en un échange qui a pour objectif la mise en place d'une solution pérenne.
 
Les huissiers de justice sont dans ce contexte les garants des intérêts du créancier tout en ayant une approche compréhensive des difficultés rencontrées par les débiteurs
 
Il faut cependant  bien reconnaitre qu'une part de l'impayé, même si elle reste marginale, est consécutive au calcul ou au surendettement, les solutions sont alors judiciaires et elles sont évoquées dans le cadre nos échanges avant d'être mises en œuvre 
 
C'est dans cet esprit que nous sollicitent nos clients et que nous intervenons.