Recouvrement amiable et judiciaire

Le recouvrement amiable

Bocchio & Associés, en complément de son activité judicaire monopolistique, s’est spécialisée dès le début des années 90 dans le recouvrement amiable des créances en « B to C » et « B to B ».

Elle considère a priori que son interlocuteur est de bonne foi et que la cause de l'impayé trouve son origine dans une difficulté passagère.

Dès lors, il convient de satisfaire le droit légitime du créancier à recouvrer son dû dans des délais raisonnables tout en prenant en compte les capacités financières de son débiteur. Dans le respect de ces deux exigences, le recouvrement consiste alors à obtenir le règlement de l’impayé en mettant en place, si nécessaire, un échéancier.

La relation se transforme au bénéfice de tous en un échange visant un seul objectif : la mise en place d'une solution pérenne intégrant une approche compréhensive des difficultés rencontrées par le débiteur.

Les huissiers de justice sont dans ce contexte les garants des intérêts du créancier et l’interlocuteur privilégié du débiteur.

Il faut cependant bien reconnaitre qu'une part de l'impayé, même si elle reste marginale, est consécutive au surendettement, ou au calcul, les solutions sont alors dans ce cas judiciaires et elles sont évoquées dans le cadre de nos échanges avant d'être mises en œuvre.

C'est dans cet esprit que nous sollicitent nos clients et que nous intervenons.

 


 

Le recouvrement judiciaire

En raison de sa finalité coercitive, le recouvrement judiciaire ou « forcé » ne peut être l’affaire que d’un professionnel du droit indépendant.

Fort d’une expertise pluridisciplinaire, Bocchio & Associés s’engage dans un double objectif de rapidité d’intervention et de rationalisation des frais engagés, lesquels sont encadrés par un tarif règlementé.

Cliquez ici pour les tarifs

Pour toute demande,
vous pouvez nous contacter directement :